ad

About the author

Related Articles

3 Comments

  1. 1

    Trab

    Baraka Allah ou fini ma soeur pour le témoignage.je ne comprend pas pourquoi il faut éviter les zones de regroupement des mouhadjiroun au contraire surtout quand le couple est français c’est une sorte de repère pour eux mais quand l’un est algérien surtout l’épouse il peut aller de partout car il n’a pas la barrière de la langue.pour les converties c’est différent par ce qu’ils peuvent se faire arnaquer malheureusement .cela reste mon avis.enfin que Dieu nous facilite la hijra

    Reply
  2. 2

    Maryam

    Salam aalaykum

    Baraka allahu fiki pour ton témoignage, je rejoins complément l’avis précédent mais pour d’autres raisons complémentaires , pourquoi s’imaginer que vivre dans un quartier à forte concentration de mouhajirun n’est pas compatible avec l intégration aux algériens ???? Pourquoi penser qu’en ayant choisi de vivre à draria , Ain nadjaa ou autre est forcément perçu par beaucoup comme une volonté de se regrouper et retrouver entre frères et soeurs de France ???? Je vis dans une des villes que j’ai cité et pourtant au quotidien je parle arabe , je côtoie plus de soeurs algériennes que de soeurs venues de France , j’assiste à des cours dispensés par des algériennes , mon mari travaille et vit quotidien en Algérie , il est entouré d algériens alhamdulilah . Il faudrait limite se justifier de vivre dans ces villes là, quand on nous demande : mais qu’est-ce vous avez tous à vivre à draria ????eh bien as tu quelques choses contre draria ??? Y a t il un mal de privilégier la proximité d’une école pour ses enfants , d’une mosquée qui dispense de cours pour hommes femmes et enfants , d’infrastructures comme un dispensaire, commissariat, mairie supérettes pour faire ses courses en toute sécurité ? Et ceux sont les mêmes personnes qui vont inventer des légendes pour dire que nous avons flambé les prix des loyers. Et quand il s’agit de faire du commerce et de se regrouper pour faire des brocantes alors là à l’inverse vive les soeurs de France et le communautarisme: nous devenon des cibles de choix . Quand à l’avis précédent chère personne sachez que le communautarisme n’a jamais empêché les gens d’arnaquer ni de se faire arnaquer ….. ne sous entendez pas que vivre parmi les algériens présentent un risque de se faire arnaquer….. l’arnaque n’a pas d’origine ici comme ailleurs il faut arrêter avec ces idées reçues et ces préjugés.

    Reply
  3. 3

    Maryam

    Salam aalaykum

    Baraka allahu fiki pour ton témoignage, je rejoins complément l’avis précédent mais pour d’autres raisons complémentaires , pourquoi s’imaginer que vivre dans un quartier à forte concentration de mouhajirun n’est pas compatible avec l intégration aux algériens ???? Pourquoi penser qu’en ayant choisi de vivre à draria , Ain nadjaa ou autre c’est forcément perçu par beaucoup comme une volonté de se regrouper et retrouver entre frères et soeurs de France ???? Je vis dans une des villes que j’ai cité et pourtant au quotidien je parle arabe , je côtoie plus de soeurs algériennes que de soeurs venues de France , j’assiste à des cours dispensés par des algériennes , mon mari travaille et vit au quotidien en Algérie , il est entouré d algériens alhamdulilah . Il faudrait limite se justifier de vivre dans ces villes là, quand on rencontre une mouhajira d ailleurs qui nous demande : mais qu’est-ce vous avez tous à vivre à draria ????eh bien je réponds as tu quelques choses contre draria ??? Y a t il un mal de privilégier la proximité d’une école pour ses enfants , d’une mosquée qui dispense de cours pour hommes femmes et enfants , d’infrastructures comme un dispensaire, commissariat, mairie, cabinets medicaux ,supérettes pour faire ses courses en toute sécurité ? Et ceux sont les mêmes personnes qui vont inventer des légendes pour dire que nous avons flambé les prix des loyers et qu’on ne parle que le français entre nous ! Par contre quand il s’agit de faire du commerce sur les groupes et de se regrouper pour faire des brocantes alors là à l’inverse vives les soeurs de France et le communautarisme: nous devenons des cibles de premiers choix . Quand à l’avis précédent chère personne sachez que le communautarisme n’a jamais empêché les gens d’arnaquer ni de se faire arnaquer ….. ne sous entendez pas que vivre parmi les algériens présente un risque de se faire arnaquer… l’arnaque n’a pas d’origine ici comme ailleurs il faut arrêter avec ces idées reçues et ces préjugés

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *